< Retour aux articles

Publié le 26 novembre 2019

Pour assurer leur réussite, les entreprises doivent de plus en plus intégrer à la fois les nouveaux modes de travail souvent « nomades » et les enjeux croissants de collaboration interne et externe. En 2019, 83% des collaborateurs expriment le besoin de collaborer (travailler en équipe, favoriser les échanges et la mobilité) (Ipsos 2019) pour intrinsèquement améliorer leur productivité. Pour ce faire, ils s’appuient sur les nouveaux outils collaboratifs disponibles bien souvent pour des usages personnels. Le risque de fuites de données professionnelles est alors important et avéré.

Pour autant, au sein des entreprises agiles et de plus en plus ouvertes sur leurs écosystèmes, il est aujourd’hui impossible de se passer d’outils de collaboration, tels que ceux qui ont massivement été adoptés par le grand public. Réseaux sociaux, messagerie instantanée, visioconférence, chat… font désormais partie intégrante de l’environnement de travail des collaborateurs. Résultat,au quotidien, 58 % des salariés plébiscitent les solutions collaboratives en entrepriseLeurs principaux atouts ? Elles améliorent la réactivité, favorisent la fluidité des échanges et augmentent ainsi la productivité.

Image retirée.

Le nombre de cyberattaques en forte hausse

Des capacités qui poussent certains utilisateurs à utiliser leurs propres outils personnels, peu voire non sécurisés, à des fins professionnelles faisant alors de ces supports de communication une cible privilégiée des hackers. Une recrudescence du nombre de cyberattaques qui expose les utilisateurs au quotidien et qui rend complexe la gestion de la cybersécurité au sein des entreprises : vol ou perte du mobile, attaque de type « man-in-the-middle » ou connexion à un réseau wifi public non sécurisé, ransomware par email, phishing ou smishing…

link

Le security by design : la réponse aux attentes de productivité et de sécurité

Comment alors favoriser la productivité des collaborateurs tout en assurant une sécurisation optimale des données ? En choisissant des solutions qui reprennent les usages grand public attendus par les utilisateurs, facilement déployables à grande échelle dans une société, et qui sont développées dans une logique de « security by design » – en ayant placé la sécurité au cœur de la conception du produit – le tout, validé par des organismes tiers reconnus. La sécurité doit donc faire de l’expérience utilisateur son allié. Les outils et logiciels doivent être, dès leur conception, assez fonctionnels pour s’intégrer facilement au cadre et au flux de travail de l’utilisateur.

 

En résumé

Pour assurer un niveau de sécurité optimale pour vos données professionnelles, les solutions que vous choisirez devront intégrer trois fonctionnalités essentielles :

  • Les données échangées doivent être chiffrées de bout en bout (depuis le terminal de l’émetteur jusqu’aux terminaux des destinataires), processus complétement transparent pour l’utilisateur,
  • Les utilisateurs doivent garder la maitrise de leurs données. Votre administrateur ou hébergeur peuvent aussi être piratés, ils ne doivent donc pas avoir accès aux clés de chiffrement des données qui sont échangées entre utilisateurs,
  • Les solutions doivent être accessibles en mode ATAWAD (anytime, anywhere, any device) et proposer l’ensemble des modes de communication – messagerie instantanée, vidéo, voix, conférence, fichiers… – pour une appropriation plus rapide par les utilisateurs.

Si ces trois conditions sont réunies alors la cybersécurité ne sera en rien un obstacle à la productivité de vos collaborateurs. Au contraire, elle en deviendra le socle.

link

 

8